Sienne, la belle

Ah Sienne ! Nous avons terminé notre séjour toscan par cette belle ville aux couleurs rouges, le fameux terre de Sienne, tout aussi mythique que sa consoeur Florence. Il y a d’abord son immense Piazza del Campo, la plus belle place d’Italie dit-on ! Elle est le lieu de rassemblement des autochtones et des touristes, avec des restaurants un peu attrape-touriste mais parfait pour s’offrir un petit verre ! A moins que vous préférez vous installer directement allongés sur la place, comme la plupart des personnes.  Ce lieu est surtout réputé pour ses courses de chevaux impressionnantes :  le Palio qui a lieu au mois d’août.

piazza del campo sienna

sienne

sienne piazza del campo

piazza del campo sienne

 

Sienne est également reconnue pour sa Sainte Patronne (a l’histoire un peu étrange que je vous laisse le soin d’aller voir sur les Internets mondiaux)  Catherine de Sienne ; le couvent se visite, hors offices et vaut le coup d’être vu par curiosité et puis cela vous permettra de vous perdre dans les nombreuses ruelles de la ville qui dégagent un charme fou malgré les touristes parfois un peu trop envahissants. Et puis l’incontournable Duomo, la Cathédrale de Sienne qui est bien plus incroyable que celle de Florence (l’entrée est d’ailleurs payante, la billetterie se trouve sur le côté droit à l’extérieure de la Cathédrale). L’intérieur va donc vous laisser sans voix, n’oubliez pas de passer dans la petite chapelle annexe avec ses fresques !

sienna

sienna

sienna

cathédrale de sienne

cathédrale de sienne

A Sienne, comme dans la plupart des grandes villes d’Italie, on circule surtout à pieds. Sienne possède des parkings payants en contrebas, l’accès à la ville haute se fait facilement grâce aux ingénieux escalators (bien cachés!) ou aux ascenseurs. Cependant, si vous avez réservé vos nuits à l’hôtel, renseignez vous bien avant sur le chemin à prendre pour vous y rendre. Nous avons passé une nuit à l’hôtel Pallazzo Ravizza, trouvé dans un de nos guides. Et cet hotel était tout simplement parfait pour terminer notre séjour, même si on avait un brin de nostalgie en le quittant. L’hôtel possède un « dépose-minute  » pour les bagages et un parking privé en contrebas, très pratique ! Le Palazzo Ravizza est typiquement italien, de l’époque de la Renaissance et un jardin très romantique.

palazzo ravizza sienne

palazzo ravizza

palazzo ravizza sienne

De tous les hôtels que j’ai pu faire dans ma courte vie, celui-ci m’a le plus marquée. Les chambres sont décorées dans le style italien chargé mais avec une pointe d’élégance qui rajuste l’équilibre et surtout une immense hauteur sous plafond qui donne cette sensation d’être minuscule face à cette majestueuse architecture. Le jardin en terrasse est plus qu’une valeur ajoutée, on peut y siroter un spritz commandé au bar de l’hôtel ou tout simplement contempler la beauté du paysage qui s’offre à nous. La golden hour y est magique, et les arbustres donnent plein de coins ombragés très appréciables. Le petit déjeuner est servi dans le salle à manger au sol marbré, sous forme de buffet avec une belle sélection de fruits frais et produits locaux. La nuit n’est pas donnée mais cela vaut le coup de se faire plaisir pour une nuit étape !

hotel palazzo ravizza

hotel palazzo ravizza

hotel palazzo ravizza

vivace sienna terrazza panoramica

Côté restaurant filez au restaurant le Vivace, (Via Stalloreggi 64, Sienna) qui accessoirement est à 2 pas de l’hôtel Palazzo Ravizza mais si vous ne logez pas à cette adresse, il est à 5 min du centre-ville. Allez-y pour déjeuner ou pour dîner avant le coucher du soleil, cet hotspot est très prisé pour sa terrasse panoramique que l’on ne peut deviner de l’extérieur. On y mange très bien avec un bon rapport qualité prix. Le tomate mozza est à tomber par terre, je n’en avais pas mangé d’aussi bon depuis mon dernier voyage à Naples qui remonte à 10 ans ! Allez y donc les yeux fermés, le personnel est bilingue italien / anglais et vous tomberez peut-être sur notre adorable serveuse qui parlait très bien français.

Bon séjour à Sienne !

1 smoothie-taire !

  • Répondre 3 septembre 2015

    Juliette

    Superbe !

Laisser un smoothie-taire !