3 jours à Florence

C’est à dire que depuis notre retour d’Italie, on a encore le mood dans la dolce vita, la déconnexion a été rude mais on le vit quand même bien. Je vous propose une petite escapade à Florence. Vous me suivez ?

Nous avons commencé notre séjour toscan par une étape de 3 jours à Florence. En partant de Nantes, il n’y a pas de vol direct. Vous avez donc le choix : faire Nantes > Pise + Pise > Florence en car ou voiture soit Nantes > Paris CDG en train + Paris CDG > Florence (nous avons choisi cette option). La liaison aéroport de Florence jusqu’au centre-ville dure 20 minutes avec une navette spéciale (billet à 8 euros il me semble, directement au chauffeur – prévoyez donc de la monnaie !). Pour la petite anecdote, nous étions arrivés le jour de la  » Nuit Blanche – Notti Bianca  » – qui n’était évidemment indiquée nulle part dans les guides – l’équivalent de la fête de la musique mais en pire ;  tout Florence  et le périphérique étaient bouchés. Nous avons donc mis 1h30 pour faire la liaison jusqu’au centre-ville. Joie ! Sans compter le groupe de musique qui a décidé de terminer son concert à 3h30 du matin, juste sous nos fenêtres..Joie bis !

Arno Firenze

Malgré ces imprévus qui nous ont fait rire par la , nous avons quand même profité de Florence en début de soirée, pour s’imprégner de l’ambiance et c’était dingue ! Les rues étaient remplies d’étudiants, de touristes et de florentins tous joyeux, des gellataria ouvertes jusqu’au bout de la nuit (on n’a pas pu résisté, bizarrement là-bas on ne culpabilise pas!), des groupes de musique un peu partout et du guitariste lover sur le mythique Ponte Vecchio. On était déjà en amour fou de cette ville…

Giudici_Apartment_-_Rental_in_Florence-17

Nous logions en plein centre-ville, avec une vue de dingue sur l’Arno et aucun vis-à-vis. Mis à part les 4 étages sans ascenseur, l’appartement était nickel (loué via rental in Florence). La propriétaire, Ilaria est adorable et très réactive ; tout est bien expliqué sur le site, les photos sont bien conformes. Le logement peut accueuillir jusqu’à 4 personnes.  Elle nous a même confié que tous ses locataires étaient Français !

 

JOUR 1

Commencez votre séjour par les spots gratuits, pour bien vous mettre dans l’ambiance : le Ponte Vecchio, un passage obligé, aussi dingue à voir de l’extérieur qu’à l’intérieur où se mêlent les joailliers, bijoutiers, boutiques de sac en cuir (une des spécialités de Florence) et amoureux transits…

Ponte Vecchio Florence Firenze

Ponte Vecchio Florence Firenze

 

Traversez ensuite le quartier de Duomo, en passant par la magnifique Piazza Della Signora. Vous passerez forcément devant le Duomo, la cathédrale de Florence, subliminale et vraiment impressionnante. Si vous avez le courage, vous pouvez faire la queue pour monter tout en haut de la tour, mais je vous conseille de réserver les musées et autres attractions le deuxième jour. Continuez ensuite par vous perdre dans les rues de Santa Croce, levez les yeux et admirez les belles façades.

duomo firenze

duomo firenze duomo firenze

D’autres jolies églises valent le détour comme celle de Santa Maria Novella (entrée payante à 4 euros / personne il me semble).

Allez ensuite dans les hauteurs de la ville avec un jardin à retenir : le Giordinano Bardini (Jardin Bardini) un pur enchantement, de quoi donner envie de tout claquer et vivre la dolce vita.  En avril-mai, c’est la saison des glycines, et le jardin possède une magnifique arcade aux odeurs ennivrantes… La vue sur la ville est dingue, dominée par l’escalier magistral de Giulio Mozzi (18ème siècle). L’entrée est aussi payante et comprend la visite du musée (ou celle du jardin Boboli qui d’après les guides ne vaut pas le détour)
Giordano Bardini

Giordano Bardini Firenze

Giordano Bardini Firenze

Giordano Bardini Firenze

Girodano Bardini

Giordano Bardini

JOUR 2

Pour votre deuxième jour, faîtes les musées ! Florence n’est pas la capitale de l’art pour rien… Comme dans toutes les autres grandes villes d’Italie ou d’ailleurs, pensez à réserver vos billets à l’avance ou des billets all inclusive (72 euros/personne) qui vous permettront de visiter de nombreux musées et d’éviter de poireauter pendant des heures dans les files… De notre côté, nous avons profité du système gratuit des 1er dimanche du mois (mais du coup, prévoyez quand même faire la queue..). Que voir ? L’incontournable Galleria degli Uffizi, un des premiers musées au monde et l’un des plus beaux. Des peintures de la Renaissance et des tableaux de Michel Ange, Boticcelli, Vinci et tous les maîtres de cette belle époque. Pas de doute, vous êtes au coeur de l’Italie ! Les gens se pressent autours du tableau de la « Naissance de Vénus  » qui rien que pour le voir, vaut le détour par les Offices. Si vous êtes une afficionados de Michel-Ange, allez à la Galleria dell’Accademia (Le David..).

Galleria degli Uffizi

Galleria degli Uffizzi

Galleria degli Uffizzi

Il y a également le Pallazo Vecchio, le Palais Renaissance et le Museo Galileo, si vous avez le temps…

JOUR 3

Profitez à fond des rues du centre historique, faîtes du shopping, les florentins ont pas mal de spécialités qui enchantent les sens. Ramenez évidemment  du vin du Chianti que vous aurez au préalablement gouté dans un restaurant (je déteste le vin rouge, mais ça c’était avant. #passionchianti).

San Miniato

San Miniato

Pour terminer votre séjour, montez sur les hauteurs de la ville, d’abord à San Miniato Al Monte, une église qui domine la ville et qui est juste whouahou, et terminez par un coucher de soleil sur la mythique Piazzale Michelangelo, sorte de Montmartre florentin, romantique à souhait, où j’ai d’ailleurs dit oui ! ;). Prenez une glace dans l’un des meilleurs glaciers de Florence, impossible de le rater, il y a toujours une immense foule devant (prenez votre mal en patience!).

Piazzale Michelangelo 2015

 

Gardez bien en tête que 3 jours, ça reste court mais ne culpabilisez surtout pas si vous n’arrivez pas à tout voir et faire. Florence est une ville à taille moyenne mais avec d’innombrables choses à découvrir. Elle ne s’est pas faite en 3 jours ! 😉

Les choses pratiques

Avant votre départ : prenez un guide type Petit Futé, Lonely Planet ou Cartoville Florence qui est assez complet pour un court séjour !

Se restaurer :

Il y a énormément de restaurants, avec moultes attrape-touriste. Nous avons fait un restaurant le samedi soir, pour le reste c’était dans notre appartement ou des pique-nique. Notre propriétaire nous a laissé un tas de bonnes adresses : Roberto (via castellani) Osteria della Pastella (via della Scala) , Brac (Via dei Vagellai 18 – restaurant veggie). Faîtes confiance aux guides touristiques sinon :)

Testez aussi les apéritivo, tradition italienne : vous payez votre verre, et vous avez un buffet en illimité. Une sorte d’Ali Baba pour les gourmands.

Pour les glaces : qu’un seul nom : Grom. Et puis c’est tout. Vous me remercierez !

Se déplacer :

Plutôt à pieds, mais prenez de bonnes chaussures surtout si vous ne faîtes pas de pauses dans votre logement. Florence est une ville plate dans son centre historique, mais avec pas mal de pavés. Pensez confortable ! (j’ai douillé avec mes espadrilles et tropeziennes !). Le centre-ville est fait pour les piétons, vous n’aurez vraiment pas besoin de voitures (l’accès est réglementé). Si vous êtes juste en escale à Florence, il faut avoir un accord avec la ville (facilité si vous logez dans un hôtel avec une autorisation spéciale)

 

Dormir :

Je ne peux que vous recommander chaleureusement notre logement qui était parfaitement situé, au coeur du centre historique. Hormis notre petite mésaventure du premier soir, rien à redire. Nous sommes restés 4 nuits (du jeudi soir au lundi matin). Vous pouvez faire confiance au site Rental in Florence.

 

Que ramener dans sa valise ?

Dans les boutiques des musées, vous trouverez de quoi vous approvisionner en cartes postales d’art. Vous pouvez ramener une jolie affiche de la Toscane.. Du vin rouge de la vallée du Chianti évidemment. Des objets en céramique, peints à la main et du savon parfumé à base de plantes naturelles (spécialité de là-bas).

 

Merci d’avoir réussi à lire cet article en entier, j’espère qu’il vous aura aidé dans votre planning d’un long week-end à Florence ! Buon Viaggio !

Déjà 2 smoothie-taires !

Laisser un smoothie-taire !